« Infected/Disfigured » : le théâtre anatomique de Valentin Ranger

16 janvier 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
« Infected/Disfigured » : le théâtre anatomique de Valentin Ranger
“Les Printemps Orgiax”, 2024, impression digitale sur toile ©Valentin Ranger/Spiaggia Libera, Paris.

Lauréat du Prix Spécial du Jury des Révélations Emerige en 2022, Valentin Ranger fait l’objet d’un solo show à la galerie Spiaggia Libera : Infected/Disfigured. Une exposition à l’ambition science-fictionnelle, où des méta-organismes forment une troupe de comédiens désireux de réaliser la performance idéale.

Présentée dans la galerie parisienne spécialisée dans la scène émergente Spiaggia Libera, l’exposition Infected/Disfigured invite quiconque à pénétrer dans un univers virtuels au sein duquel une troupe secrète d’acteurs-avatars s’entraîne, inlassablement, avant la grande représentation. Dessins, peinture à l’huile, œuvres numériques et impressions digitales participent au récit de cette communauté d’« Orgiax » (nom donné par Valentin Ranger à ses petits montres) qui voyage entre la vie et la mort, déambulant dans un monde aux contours encore flous.

Les Printemps Orgiax, 2024, impression digitale sur toile ©Valentin Ranger/Spiaggia Libera, Paris.

L’art d’un nouveau genre

« Les « Orgiax » sont des personnages 3D dégenrés dont j’ai déjà tiré beaucoup d’éléments, confie le plasticien français dans le cadre d’un entretien orchestré par Spiaggia Libera avec la critique d’art Ingrid Luquet-Gad. Ce sont des corps-source, des avatars de moi-même mélangés à la mémoire d’autres présences, vivantes, virales ou mortes. Ils·elles ont connu mille mutations puis j’ai fini par les perdre dans un trou noir, car je ne leur ai pas donné de stabilité. »

Avant de prendre la parole et d’être confrontés à d’autres entités, les « Orgiax » répètent et s’entraînent à devenir des êtres sociaux, tels des comédiens s’apprêtant à donner la performance de leur vie. Après tout, ne faisons-nous pas tous finalement partie d’un grand théâtre, où chacun joue son rôle ? « L’idée d’un « théâtre anatomique » me plait beaucoup et répond à mes préoccupations actuelles, car les espaces réels amènent aussi chez moi un retour à l’espace théâtral, poursuit-il. À l’horizon, j’imagine une future troupe digitale à partir de mes organismes – et qui sait, peut-être leur premier mot ou cri ? » Peut-être y assisterons-nous lors de cette exposition, à découvrir jusqu’au 4 avril en ayant pour certitude d’assister à une mise en scène en perpétuelle évolution.

À lire aussi
3 bonnes raisons d'aller découvrir les Créatures d'Anne Horel à Paris
“Pulsadust”, 2023, oeuvre numérique, édition unique ©Anne Horel
3 bonnes raisons d’aller découvrir les Créatures d’Anne Horel à Paris
À la galerie Julie Caredda, à Paris, l’artiste française Anne Horel expose ses “Créatures”, sorte de chimères hybrides situées…
20 novembre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Qui est Iris QU Xiaoyu, le nouveau visage de l'art numérique ?
Iris QU Xiaoyu ©Xinyu Li
Qui est Iris QU Xiaoyu, le nouveau visage de l’art numérique ?
Récemment exposée au ZKM, Iris QU Xiaoyu a tout de la nouvelle coqueluche de l’art numérique. Utilisant le code comme médium, l’artiste…
08 janvier 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
NFT, crypto-art, VR : petit tour des galeries où découvrir l’art numérique
“Wintergarden”, 2022 ©Sabrina Ratté/Galerie Charlot
NFT, crypto-art, VR : petit tour des galeries où découvrir l’art numérique
Que ce soit à Paris, à Nice, en Suisse ou sur le métavers, l’art numérique se découvre lui aussi dans des espaces jusqu’alors…
01 décembre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Explorez
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Poetics of Encryption", l'exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
“holding death close”, 2021. Video still ©enorê
« Poetics of Encryption », l’exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
Présentée à la galerie KW et inspirée du livre “Poetics of Encryption: Art and the Technocene” de Nadim Samman, l'exposition berlinoise...
16 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"À quoi rêvent les ondes ?" La belle exposition du collectif Bones & Clouds
“D'ici peu...” ©Bones & Clouds
« À quoi rêvent les ondes ? » La belle exposition du collectif Bones & Clouds
Matérialiser ce qui échappe à notre perception ; créer un point de connexion entre l'art, la science et la spiritualité ; éprouver...
15 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"What The Punk!", le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Extrait du documentaire “What The Punk!”
« What The Punk! », le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Présenté lors de la dernière édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), “What The Punk!” revient sur l’une des plus...
12 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Botanique et science-fiction : rencontre avec l'artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Botanique et science-fiction : rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Candide l’affirmait : “Il faut cultiver notre jardin”. L’artiste Léa Collet, elle, cultive le sien sur le vaste terrain du numérique....
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : "Le Samouraï virtuel" de Neal Stephenson
Book club : « Le Samouraï virtuel » de Neal Stephenson
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Bill Viola, au seuil de l'image et du temps
Bill Viola. “Sculptor of Time” ©Tempora/Anthony Dehez
Bill Viola, au seuil de l’image et du temps
En 18 œuvres vidéo aussi diverses (écrans, installations, salles immersives) que puissantes, l’exposition “Sculptor Of Time” du Musée de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Laurent Catala