Premier contact : Aurélien Meimaris en 3 infos essentielles

23 octobre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Premier contact : Aurélien Meimaris en 3 infos essentielles
"Abîmes - Tony Hawk's Pro Skater" ©Aurélien Meimaris

Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique. Pour ce faire, il faut d’abord, du côté de l’artiste en question, s’être fait reconnaître. C’est l’objectif de « premier contact », série de mini-portraits pensés comme des speed-meeting, des premiers points d’accroche avec de jeunes artistes et leurs univers si singuliers. Cette fois, Fisheye Immersive s’intéresse à Aurélien Meimaris : originaire de Marseille, l’artiste visuel questionne notre rapport fragmenté au réel grâce à une pratique protéiforme mêlant photographie, capture d’écran et génération d’image à l’aide l’IA.

Un élément biographique

Né en 1990, Aurélien Meimaris vit et travaille à Marseille. En 2016, il obtient son DNSEP à l’École Supérieure d’Arts et de Design Marseille Méditerranée avec les félicitations du jury. Si l’entrée dans le monde de l’art est belle, le jeune homme est loin d’être rassasié : la même année, il est sélectionné pour exposer lors d’Artagon II au Passage de Retz à Paris, ainsi qu’à la Collection Lambert d’Avignon, en lien avec l’exposition Rêvez. S’en suivent alors une pléiade d’expositions collectives, de Marseille à Lausanne, pour celui qui est représenté depuis 2021 par la galerie arlésienne Ira Leonis. 

À travers sa pratique, éminemment intellectuelle, Aurélien Meimaris cristallise notre rapport médiatisé, distancié et fragmenté au réel. Grâce à une multitude de médiums (photographie, vidéo, capture d’écran dans des espaces virtuels, génération d’image assistée par IA…), il témoigne également d’une aisance évidente à s’approprier des formes aussi conceptuelles que documentaires.

Abîmes – Waiting for reality _ Between two worlds ©Aurélien Meimaris

Une oeuvre 

Pour résumer le style d’Aurélien Meimaris, il convient de se tourner vers Abîmes. Pensé via l’association de ses différents médiums de prédilection, ce projet assemble différentes séries interrogeant toutes, de façon individuelle, la nature de multiples régimes de représentation. « Devant chaque image, le spectateur est amené à exercer une interprétation à plusieurs degrés, à établir des connexions hypertextuelles et à s’interroger sur la nature de ce qui lui est donné à voir », explique l’artiste, visiblement attiré par la possibilité d’envisager les images numériques comme un terrain de jeu rêvé pour l’imagination.

Abîmes ; Santa Monica (IRL), Photographie numérique ©Aurélien Meimaris

Une actualité 

L’une de ces séries, Santa Monica, actuellement présentée dans le cadre d’Octobre Numérique (festival en Pays d’Arles, dédié aux mondes virtuels inclusifs), s’intéresse au fantasme projeté par l’artiste français sur les États-Unis. « Ce projet partait d’une image mentale, détaille-t-il. Celle que je me faisais du noyau du soft power américain : Los Angeles »

Après avoir capturé l’objet de ses fantasmes en 2014 suite à un voyage du côté de Santa Monica, Aurélien Meimaris y est ensuite retourné via Google Street View, puis grâce au jeu vidéo GTA V, copie synthétique et modifiée de Los Angeles, afin de mettre en forme trois versions de la cité des anges, aussi réelles que fictives. En 2023, suite à l’arrivée de Midjourney, l’artiste a également décidé de faire fusionner ces trois images afin de n’en créer qu’une : celle d’un lieu inexistant, entre mirages et simulacres, qui représente pourtant bel et bien un lieu réel. Une façon, selon Aurélien Meimaris, de mettre en scène ce qu’il nomme « la terre promise de la simulation ».

À lire aussi
Premier contact : Eden Tinto Collins en 3 infos essentielles
« A Pinch Of Kola » ©Eden Tinto Collins
Premier contact : Eden Tinto Collins en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une oeuvre, une pensée, un thème, une esthétique. Pour ce faire, il faut d’abord, du côté…
06 septembre 2023   •  
Écrit par Manon Schaefle
« Ça a été une révélation » : quand l’avatar ouvre l’horizon du coming out
“Fallout 4“ ©Bethesda Softworks
« Ça a été une révélation » : quand l’avatar ouvre l’horizon du coming out
Esquiver, attaquer puis… Avoir « le déclic ». En se glissant dans la peau de personnages LGBT+, certains gamers s’aventurent vers les…
20 avril 2023   •  
Écrit par Antonin Gratien
De Paris à Arles, 10 expos d'arts numériques à voir en octobre
Rozetta & Schematic Wizard © Le Cube Garges
De Paris à Arles, 10 expos d’arts numériques à voir en octobre
Malgré les chaleurs records, ne vous trompez pas : nous sommes bel et bien au mois d’octobre. Une saison aussi bien connue pour ses…
03 octobre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Explorez
Qui est Jérémy Griffaud, l'artiste français présent à Sónar+D ?
“The Garden”, 2024 ©Jérémy Griffaud
Qui est Jérémy Griffaud, l’artiste français présent à Sónar+D ?
Cette année, Sónar Realities+D se transforme en un véritable terrain de jeu VR ! Curaté par Fabbula, en partenariat avec Octobre...
11 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Anxious Arrivals", la quintessence de la performance XR ?
“Anxious Arrivals” ©Eric Joris & Isjtar Vandebroeck
« Anxious Arrivals », la quintessence de la performance XR ?
Imaginé et conçu par l’équipe de CREW, “Anxious Arrivals” repousse les frontières de la performance en réalité étendue. À...
10 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
On fait le point. Que penser de Sora, l'outil qui génère des vidéos grâce à l'IA ?
© OpenAI
On fait le point. Que penser de Sora, l’outil qui génère des vidéos grâce à l’IA ?
À chaque jour, son innovation. La dernière en date ? Sora, la nouvelle technologie d'OpenAI permettant de générer des vidéos...
07 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
5 œuvres immersives à découvrir au festival d'animation d'Annecy
“Ito Meikyu” ©Boris Labbé
5 œuvres immersives à découvrir au festival d’animation d’Annecy
Depuis 2015, le grand festival d’animation d’Annecy élargit sa programmation à l’immersif, jusqu’à devenir un événement référence dans le...
06 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
De la création de l'IA à la prison : l'incroyable destin d’Alan Turing
De la création de l’IA à la prison : l’incroyable destin d’Alan Turing
Considéré comme l’un des pères de l’informatique, il faudra 50 ans pour que l'héritage d’Alan Turing soit enfin reconnu et admiré. Retour...
12 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Qui est Jérémy Griffaud, l'artiste français présent à Sónar+D ?
“The Garden”, 2024 ©Jérémy Griffaud
Qui est Jérémy Griffaud, l’artiste français présent à Sónar+D ?
Cette année, Sónar Realities+D se transforme en un véritable terrain de jeu VR ! Curaté par Fabbula, en partenariat avec Octobre...
11 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Tuto : les secrets d'Aurèce Vettier pour créer en collaboration avec l'IA
aurèce vettier, “second tree prosthesis (forms derived from hemp)”, AV-2022-U-259, sculpture en bronze à partir de formes générées par IA. Exposition à la Fondation Brownstone, Paris, 2022. ©Nicolas Brasseur
Tuto : les secrets d’Aurèce Vettier pour créer en collaboration avec l’IA
En collaboration avec l’IA, Aurèce Vettier façonne la nature à son image, avec ses erreurs poétiques, ses feuilles asymétriques et ses...
10 juin 2024   •  
Écrit par Benoit Gaboriaud
"Anxious Arrivals", la quintessence de la performance XR ?
“Anxious Arrivals” ©Eric Joris & Isjtar Vandebroeck
« Anxious Arrivals », la quintessence de la performance XR ?
Imaginé et conçu par l’équipe de CREW, “Anxious Arrivals” repousse les frontières de la performance en réalité étendue. À...
10 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard