Revoici MOMENTA, la biennale de l’image qui entend questionner la métamorphose du monde réel

26 juillet 2023   •  
Écrit par Manon Schaefle
Revoici MOMENTA, la biennale de l'image qui entend questionner la métamorphose du monde réel
“Pretty Talk” ©Mara Eagle - MOMENTA Biennale

À la rentrée, MOMENTA la Biennale de l’image fait son retour à Montréal. Au programme : dynamiques visible/invisible, mutations entre l’humain, le vivant non-humain et la technologie, mais également bien d’autres métamorphoses au coeur de nos quotidiens.

L’édition 2023 de MOMENTA, dont Fisheye Immersive est partenaire, promet pour le moins d’être déstabilisante. Son thème : « Mascarades. L’attrait de la métamorphose ». Traditionnellement associée au spectacle négatif de la tromperie, de la trahison cynique, la mascarade est également rattachée d’un point de vue étymologique au régime des masques, des déguisements, des décors. Dans le langage commun, elle sert aussi à décrire toutes ces situations de confusion où l’hypocrisie règne, où les rôles sociaux, surjoués, en deviennent grossiers. Rien de bien positif, donc. Heureusement, la Biennale montréalaise est bien décidée à réhabiliter cette notion, faisant de la transformation une qualité, la rapprochant de termes moins connotés, tels que la métamorphose ou le mimétisme.

Mirages sur l’étang ©Bianca Shonee Arroyo-Kreimes – MOMENTA Biennale

Éloge de la métamorphose

Rien d’étonnant à ce parti pris quand on sait que la commissaire invitée cette année n’est autre que Ji-Yoon Han. Curatrice pour la Fonderie Darling, la Fondation Grantham ou encore le Cabinet de la photographie du Centre Pompidou, Ji-Yoon Han envisage la fluidité des identités comme un principe de vie. Celle-ci serait, naturellement et technologiquement, à l’oeuvre dans tout ce qui nous entoure – c’est un fait. Dès lors, pourquoi vouloir la stigmatiser ?

De son côté, MOMENTA choisit de mettre toutes ces identités à l’honneur via un panel d’artistes visuels caméléons, n’ayant aucunement peur de voir leurs images se distordre, être récupérées, transformées, hybridées… Mentions spéciales également à des artistes tels Hito Steyerl, Anette Rose ou Meky Ottawa, qui osent ici passer du tout-numérique à la performance vivante, tout en s’autorisant l’improbable, l’inédit, parfaitement en phase avec les propos tenus dans le dossier de presse : « Les expositions feront parade, tel un cortège de situations surprenantes : des humain·e·s qui dialoguent par l’entremise d’imitations de perroquets ; un céphalopode qui se dandine sur une chanson de Whitney Houston ; des personnes complexées de chanter qui forment une chorale ; un scorpion, une chauve-souris et un serpent qui unissent leurs voix dans une comédie musicale satirique ; et plus encore ». 

Miss Chemistry ©Séamus Gallagher – MOMENTA Biennale

À son issue, la mascarade ne sera donc plus seulement ce symbole d’une vaste comédie humaine, mais se percevra également comme le droit à chacun de se redéfinir en permanence. Ce qui, on le concède, est mal vu au sein de nos sociétés abandonnées à survisibilité et au contrôle – ce à quoi s’attaque justement la Biennale MOMENTA. Point d’orgue pour les fans d’immersion, l’exposition Mirages sur l’étang de l’artiste costaricaine Bianca Shonee Arroyo-Kreimes qui entend reconstituer un « marécage de tous les mirages » sur une « image-peau » en réalité augmentée où défileront des insectes et amphibiens des plus étranges.

À lire aussi
MOMENTA Biennale de l’image
© Mara Eagle
Terminé
Biennale
MOMENTA Biennale de l’image
07.0922.10
Montréal
MOMENTA Biennale de l’image revient pour une nouvelle édition avec pour titre « Mascarade. L’attrait de la métamorphose » !
Pour son come-back, la Biennale Némo s'attaque aux "je" démultipliés du digital
Maison Autonome. credits : Biennale Nemo
Pour son come-back, la Biennale Némo s’attaque aux « je » démultipliés du digital
À bon entendeur… 2023 est décidément l’année des biennales. Le grand rendez-vous des arts numériques s’apprête à faire son…
19 juillet 2023   •  
Écrit par Manon Schaefle
Simon "Raion" Lavi : quand l'IA bouscule les codes de la post-photographie
“Pink. Unidentified. Such a Useless Color ! #091” ©Simon Raion Lavi
Simon « Raion » Lavi : quand l’IA bouscule les codes de la post-photographie
Photographe et artiste multimédia, Simon « Raion » Lavi s’intéresse depuis quelques années à l’intelligence artificielle. Un outil à…
17 juillet 2023   •  
Écrit par Maxime Delcourt
Explorez
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
©Julien Liénard
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique....
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
K2-18B ©Musée Cognac
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
Et si samedi 1er juin, vous délaissiez votre lit pour passer la nuit au musée ? À l’occasion de la Nuit Blanche, Fisheye Immersive...
21 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
L'œuvre du jour : "L'effort, le monde" de Jacques Perconte
“L'effort, le monde” de Jacques Perconte ©Le Générateur
L’œuvre du jour : « L’effort, le monde » de Jacques Perconte
Dans l’obscurité du Générateur, l’artiste Jacques Perconte, plasticien et réalisateur, nous invite à suivre les différentes ascensions...
20 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Fisheye Immersive La Revue : le premier magazine francophone dédié à la création numérique
Fisheye Immersive La Revue : le premier magazine francophone dédié à la création numérique
Porté par des entretiens au long cours (Salomé Chatriot, Fred Forest, Julien Creuzet), des analyses critiques, philosophiques ou...
18 mai 2024   •  
Écrit par Maxime Delcourt
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
©Julien Liénard
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique....
Il y a 2 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : « Manifesto for Cyborgs » de Donna Haraway
Book club : « Manifesto for Cyborgs » de Donna Haraway
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
Il y a 6 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Art numérique : les artistes arabes demandent voix au chapitre
Skyseeef, Série Culture is the waves of the future, 2024, photographie © Skyseeef
Art numérique : les artistes arabes demandent voix au chapitre
À l’occasion de l’exposition “Arabofuturs” actuellement présentée à l’Institut du Monde Arabe, reportage auprès des artistes...
22 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
K2-18B ©Musée Cognac
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
Et si samedi 1er juin, vous délaissiez votre lit pour passer la nuit au musée ? À l’occasion de la Nuit Blanche, Fisheye Immersive...
21 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard