D’après cette étude, l’IA pourrait augmenter de 80% les émissions mondiales de CO2

16 mars 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
D'après cette étude, l'IA pourrait augmenter de 80% les émissions mondiales de CO2

Depuis quelques mois, les études et enquêtes dénonçant le caractère énergivore de l’IA pleuvent sur internet. Au point de réclamer une régulation stricte de cette technologie ou d’encourager une autre façon de l’utiliser ?

Publié par une coalition de plusieurs associations environnementales, dont Greenpeace et Les Amis de la Terre, un rapport alerte sur le danger que représenterait l’IA pour le climat. Pourtant, Kate Brandt, responsable du développement durable chez Google l’affirmait en décembre dernier : « L’IA aura un rôle vraiment majeur à jouer dans la lutte contre le changement climatique. ». Alors, comment situer l’intelligence artificielle sur le plan environnemental ? 

L’étude évoquée met avant tout le doigt sur l’expansion considérable de l’IA, et ce que cette croissance implique. En effet, les spécialistes prédisent que si le secteur « multiplie par deux le nombre de data centers » nécessaires à sa production, « tout en améliorant de 10 % son efficacité énergétique » globale, cela impliquera une hausse d’environ 80 % des émissions mondiales de dioxyde de carbone (CO2) dans les prochaines années. Une hypothèse qui vient corroborer une autre étude, publiée dans la revue scientifique Joule. En octobre dernier, celle-ci affirmait que « d’ici seulement trois ans, les serveurs des IA pourraient consommer autant d’énergie que la Suède ». À titre indicatif, précisons également que ChatGPT consommerait actuellement autant d’énergie que 120 foyers américains sur une année. 

Pollinator Pathmaker ©Alexandra Daisy Ginsberg

L’art, comme matière à réflexion

Des chiffres spectaculaires, particulièrement inquiétants, mais toutefois nuancés par la manière dont l’IA est utilisée par les artistes. Lesquels, tout en ayant conscience du caractère énergivore de l’intelligence artificielle, se servent de ces outils pour mettre en lumière l’urgence climatique. La semaine dernière, par exemple, nous vous parlions du projet Pollinator Pathmaker d’Alexandra Daisy Ginsberg qui, en plus d’alerter su l’extinction rapide des pollinisateurs, propose des solutions concrètes afin de garantir leur épanouissement.

Actuellement présenté à la Fondation EDF, en lien avec l’exposition Demain est annulé, Hicham Berrada se sert quant à lui de Natural Process Activation #3 Bloom pour se présenter en régisseur d’énergie capable de favoriser l’éclosion des fleurs grâce à un processus technique, permettant à la nature de perpétuer, même en cas de réchauffement climatique. Dès lors, une question persiste : grâce aux artistes, l’intelligence artificielle et l’écologie pourraient-elles devenir amies ?

À lire aussi
"Demain est annulé" : le constat puissant d'une exposition parisienne
“Natural Process Activation #3 Bloom” ©Hicham Berrada
« Demain est annulé » : le constat puissant d’une exposition parisienne
Au sein de la Fondation EDF, à Paris, les artistes s’emparent jusque fin septembre du sujet de la sobriété afin de dresser un état des…
07 février 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
L'œuvre du jour : "Pollinator Pathmaker" d'Alexandra Daisy Ginsberg
“Pollinator Pathmaker” ©Alexandra Daisy Ginsberg
L’œuvre du jour : « Pollinator Pathmaker » d’Alexandra Daisy Ginsberg
Créé pour les abeilles, guêpes et autres papillons, « Pollinator Pathmaker » propose aux humains de se mettre au service des pollinisateurs…
12 mars 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Au Canada, le changement climatique au coeur d'une expérience VR
“Animate” ©Chris Salter
Au Canada, le changement climatique au coeur d’une expérience VR
Artiste-chercheur, ancien professeur et fan de cli-fi (climate fictions), Chris Salter surprend et bouleverse une fois de plus son public…
08 septembre 2023   •  
Écrit par Manon Schaefle
Explorez
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Poetics of Encryption", l'exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
“holding death close”, 2021. Video still ©enorê
« Poetics of Encryption », l’exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
Présentée à la galerie KW et inspirée du livre “Poetics of Encryption: Art and the Technocene” de Nadim Samman, l'exposition berlinoise...
16 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"À quoi rêvent les ondes ?" La belle exposition du collectif Bones & Clouds
“D'ici peu...” ©Bones & Clouds
« À quoi rêvent les ondes ? » La belle exposition du collectif Bones & Clouds
Matérialiser ce qui échappe à notre perception ; créer un point de connexion entre l'art, la science et la spiritualité ; éprouver...
15 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"What The Punk!", le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Extrait du documentaire “What The Punk!”
« What The Punk! », le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Présenté lors de la dernière édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), “What The Punk!” revient sur l’une des plus...
12 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Botanique et science-fiction : rencontre avec l'artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Botanique et science-fiction : rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Candide l’affirmait : “Il faut cultiver notre jardin”. L’artiste Léa Collet, elle, cultive le sien sur le vaste terrain du numérique....
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : "Le Samouraï virtuel" de Neal Stephenson
Book club : « Le Samouraï virtuel » de Neal Stephenson
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Bill Viola, au seuil de l'image et du temps
Bill Viola. “Sculptor of Time” ©Tempora/Anthony Dehez
Bill Viola, au seuil de l’image et du temps
En 18 œuvres vidéo aussi diverses (écrans, installations, salles immersives) que puissantes, l’exposition “Sculptor Of Time” du Musée de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Laurent Catala