L’oeuvre du jour : « Critical Climate Machine » de Gaëtan Robillard

28 mars 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
L'oeuvre du jour : "Critical Climate Machine" de Gaëtan Robillard
« Critical Climate Machine » de Gaëtan Robillard, Studio 3 de l'IRCAM @MediaFuturesEU

En s’appuyant sur l’IA, l’installation de l’artiste-chercheur Gaëtan Robillard met à l’épreuve notre esprit critique pour alerter sur les dangers de la désinformation mise en place par les climatosceptiques. 

Installée au sol, la structure semble a priori incompréhensible. Des voyants lumineux rouges clignotant dans tous les sens, des fake news qui sortent des haut-parleurs et des contre-arguments qui lui répondent : on se croirait à un dîner de Noël animé en famille. Initiée dans le cadre d’une thèse en esthétique et sciences de l’art par Gaëtan Robillard, artiste-chercheur adepte des installations pensées à l’aide des datas et des technogolies médiatiques, Critical Climate Machine est en réalité un projet de recherche-création pensé pour révéler et quantifier les mécanismes de désinformation sur le réchauffement climatique à l’œuvre sur les réseaux sociaux. Traduction : plus le traitement de la désinformation est élevé, plus la structure monte en température. 

Critical Climate Machine, exposition au Deutsches Museum (Das Zukunftsmuseum), Nuremberg, 2021.

De l’IA, de la science et des fake news

Présentée à l’école d’ingénieurs Imac-Esiee de l’université Gustave-Eiffel, à Marne-la-Vallée, où Gaëtan Robillard est enseignant, la sculpture diffuse en live une multitude de tweets. Vous l’aurez compris :  plus les fausses informations sont nombreuses, plus la structure s’agite. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est constamment en mouvement, sous tension ! « Je me suis approprié l’IA pour aider à la compréhension de ce flux impressionnant de données en ligne sur le climat diffusé sur les réseaux sociaux », explique Gaëtan Robillard au Figaro.

En coulisses, précisons que cette pièce interactive sonore a été réalisée en collaboration avec des étudiants de l’Université Gustave Eiffel et des élèves du Lycée international de l’Est Parisien, chargés d’enregistrer des dialogues faisant se répondre propos climatosceptiques et arguments scientifiques. Toutes ces données ont ensuite été réinterprétées et spatialisées grâce à l’utilisation d’un algorithme génératif conçu pour l’improvisation musicale. Pour un résultat forcément réflexif, et particulièrement éclairant quant à l’omniprésence de la désinformation sur le web.

À lire aussi
Quel est l'impact écologique de la XR ? Une étude répond
“Umani” ©Novelab.
Quel est l’impact écologique de la XR ? Une étude répond
Si nous avions déjà fait le constat pour l’intelligence artificielle, nous ne nous étions pas encore vraiment penché sur l’empreinte…
26 mars 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Environnement : quel est l’impact réel des œuvres d’art numérique ?
Recherche-création sur l’interrelation entre le virtuel et l’écologie, Chianti, été 2021 ©Marilou Lyonnais A.
Environnement : quel est l’impact réel des œuvres d’art numérique ?
Suite à la publication d’un rapport de l’Arcom, des questions se posent quant à l’impact environnemental des œuvres digitales. Comment…
30 octobre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Qui est KLING KLANG KLONG, studio berlinois mélangeant IA, VR et expérience sonore ?
“Touch Me Not” ©KLING KLANG KLONG
Qui est KLING KLANG KLONG, studio berlinois mélangeant IA, VR et expérience sonore ?
Figure incontournable de l’immersion par le son, le studio KLING KLANG KLONG rayonne au-delà de Berlin, où il est installé depuis 2015….
05 février 2024   •  
Écrit par Benoit Gaboriaud
Explorez
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Poetics of Encryption", l'exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
“holding death close”, 2021. Video still ©enorê
« Poetics of Encryption », l’exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
Présentée à la galerie KW et inspirée du livre “Poetics of Encryption: Art and the Technocene” de Nadim Samman, l'exposition berlinoise...
16 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"À quoi rêvent les ondes ?" La belle exposition du collectif Bones & Clouds
“D'ici peu...” ©Bones & Clouds
« À quoi rêvent les ondes ? » La belle exposition du collectif Bones & Clouds
Matérialiser ce qui échappe à notre perception ; créer un point de connexion entre l'art, la science et la spiritualité ; éprouver...
15 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"What The Punk!", le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Extrait du documentaire “What The Punk!”
« What The Punk! », le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Présenté lors de la dernière édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), “What The Punk!” revient sur l’une des plus...
12 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Botanique et science-fiction : rencontre avec l'artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Botanique et science-fiction : rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Candide l’affirmait : “Il faut cultiver notre jardin”. L’artiste Léa Collet, elle, cultive le sien sur le vaste terrain du numérique....
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : "Le Samouraï virtuel" de Neal Stephenson
Book club : « Le Samouraï virtuel » de Neal Stephenson
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Bill Viola, au seuil de l'image et du temps
Bill Viola. “Sculptor of Time” ©Tempora/Anthony Dehez
Bill Viola, au seuil de l’image et du temps
En 18 œuvres vidéo aussi diverses (écrans, installations, salles immersives) que puissantes, l’exposition “Sculptor Of Time” du Musée de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Laurent Catala