Qui est Basmah Felemban, l’artiste saoudienne résidente d’Art Explora ?

Qui est Basmah Felemban, l'artiste saoudienne résidente d'Art Explora ?
©Basmah Felemban

Connue pour avoir récemment développé le jeu vidéo School as a Model, Basmah Felemban compte bien montrer toute l’étendue de son talent lors de la prestigieuse résidence d’Art Explora.

Chaque année, la Fondation Art Explora, en collaboration avec la Cité internationale des arts, accueille son très attendu nouveau cru d’artistes résidents ! Et parmi la dizaine de créateurs sélectionnés, le programme fait la part belle aux artistes numériques, dont Basmah Felemban, commissaire d’exposition et plasticienne à la pratique protéiforme. À la fois peintre, sculptrice, mais également conceptrice de jeux vidéo, cette Saoudienne de 31 ans, originaire de Djeddah et désormais basée à Londres, a fait le choix… de ne pas choisir. Une bonne nouvelle, tant cette approche pluridisciplinaire lui permet d’explorer dans ses grandes largeurs le thème de la réimagination de l’histoire perdue à travers la littérature de science-fiction.

Gloire à l’art de rue

Si Basmah Felemban ne débarque pas de nulle part, son travail ayant déjà été présenté lors de nombreux événements prestigieux, tels que Art Basel ou Worldbuilding, la jeune femme entend bien profiter de sa résidence pour développer une installation documentaire mêlant graffiti et pratique multimédia. Baptisé Under the Sun, son projet prend pour socle (sans mauvais jeu de mots), la roche, « le plus vieux témoin et calculateur, la conjoncture physique où le désert rencontre le soleil, un lieu de transformation, et d’amnésie », précisent les organisateurs d’Art Explora.

À partir d’histoires collectées de breakdancers, de rappeurs ou de graffeurs, l’artiste vise ainsi à ériger ces figures du hip-hop en véritables dieux mythologiques, évoluant sur un terrain de jeu déformé. L’occasion pour Basmah Felemban de rapprocher le graffiti des premiers exemples d’écriture, mais aussi d’évoquer l’impact de l’environnement urbain sur l’art de rue et les espaces abandonnés en transition.

Capture d'écran d'une peinture 3D où des formes semblables à des fleurs sortent de l'eau.
The Jirry Tribe Stop, 2021 ©Basmah Felemban

Pour Art Explora, le numérique a la côte !

Basmah Felemban n’est pas la seule à élaborer un projet incluant une pratique numérique lors de cette résidence. Artiste chinois basé à Amsterdam, Peng Zuqiang prépare de son côté Understories, une œuvre vidéo basée sur des recherches sur le film 8,75 mm – un format de celluloïd unique en Chine et qui n’a jamais circulé ailleurs. Quant à l’Américaine Steffani Jemison, cette dernière développe ses recherches sur la fugitivité, le flottement et l’envol en tant que matériel visuel et pratique corporelle à travers le mythe grec d’Icare. 

Mais revenons-en un instant à Basmah Felemban qui, après avoir appris le design graphique en autodidacte, se plaît depuis 2011 (date de sa première création, Jeem) à envisager son travail comme un immense collage numérique de références diverses. Avec, en prime, School as a Model, un jeu vidéo où elle nous emmène dans les couloirs de son ancien lycée, duquel elle ne cesse de s’échapper. Une certaine idée de sa carrière, insaisissable et labyrinthique ?

À lire aussi
"La ruée vers l'or" : dans les coulisses du parc de loisirs créé par Neïl Beloufa
“Laser Quizz” dans La “Ruée vers l’Or“. Parc de loisirs produit par ebb.global avec les filières professionnelles du lycée Alfred Nobel de Clichy-sous-Bois, Lafayette Anticipations ©Chloé Magdelaine/Lafayette Anticipations
« La ruée vers l’or » : dans les coulisses du parc de loisirs créé par Neïl Beloufa
A l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, , Lafayette Anticipations et les Ateliers Médicis se sont associé au studio…
05 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Alexa, OkCupid, mère porteuse… Les étranges expériences de Lauren Lee McCarthy
“I heard TALKING IS DANGEROUS” ©Lauren Lee McCarthy
Alexa, OkCupid, mère porteuse… Les étranges expériences de Lauren Lee McCarthy
Et si Alexa ou Siri n’étaient pas guidées par une intelligence artificielle mais par un être humain, quelle serait votre réaction ? Dans…
02 juillet 2024   •  
Écrit par Adrien Cornelissen
Basel Abbas & Ruanne Abou-Rahme : un autre regard sur la Palestine
Vue de l’installation “The song is the call, and the land is calling”, Copenhagen Contemporary ©David Stjernholm.
Basel Abbas & Ruanne Abou-Rahme : un autre regard sur la Palestine
Présentée simultanément à la Copenhagen Contemporary et à la Glyptotek de Copenhague jusqu’au 29 décembre, l’exposition du duo d’origine…
26 juin 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Explorez
L'œuvre du jour : "Fighters", de Quayola
“Fighters”, 2024 ©Quayola
L’œuvre du jour : « Fighters », de Quayola
Inspiré par les sculptures inachevées de Michel-Ange, l’artiste multimédia italien Quayola s’associe au compositeur électronique Max...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Un été au Havre : découvrez la ville qui n'existait pas imaginée par Grégory Chatonsky
“La ville qui n’existait pas” ©Grégory Chatonsky
Un été au Havre : découvrez la ville qui n’existait pas imaginée par Grégory Chatonsky
Tous les étés, Le Havre nous invite à venir passer du temps dans ses rues, et à contempler les oeuvres d'art de son événement annuel...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Jill Mulleady, se souvenir des belles choses
“A Sun for the Sleepers” ©Jill Mulleady
Jill Mulleady, se souvenir des belles choses
Invitée par le studio Ebb.Global de Neïl Beloufa à ouvrir le bal de “Me Time”, un voyage immersif niché au cœur de LUMA Arles, Jill...
18 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
De "Terminator" à "Jurassic Park", Hollywood peut dire merci à Stanley Winston
De « Terminator » à « Jurassic Park », Hollywood peut dire merci à Stanley Winston
Alors que la Cinémathèque française consacre actuellement une immense rétrospective à James Cameron, zoom sur l’un de ses proches...
17 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Allô ! La Terre : quand l'art numérique fait le plein d'espace
“Sea Of Tranquility” ©Unfold
Allô ! La Terre : quand l’art numérique fait le plein d’espace
Orbitant autour de la thématique spatiale, de nombreux artistes issus du numérique s'inspirent du cosmos et de son univers foisonnant...
23 juillet 2024   •  
Écrit par Maxime Delcourt
L'œuvre du jour : "Fighters", de Quayola
“Fighters”, 2024 ©Quayola
L’œuvre du jour : « Fighters », de Quayola
Inspiré par les sculptures inachevées de Michel-Ange, l’artiste multimédia italien Quayola s’associe au compositeur électronique Max...
22 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Les rencontres SVSN : à l'avant-garde du théâtre XR ?
“Le White Out” - Cie Le Clair Obscur, SVSN 2024 ©Dark Euphoria | Céline Delatte
Les rencontres SVSN : à l’avant-garde du théâtre XR ?
Les 5 et 6 juillet dernier, les rencontres SVSN - spectacle vivant, scènes numériques - ont investi le Festival d’Avignon pour la...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Cassandre Thomas
Un été au Havre : découvrez la ville qui n'existait pas imaginée par Grégory Chatonsky
“La ville qui n’existait pas” ©Grégory Chatonsky
Un été au Havre : découvrez la ville qui n’existait pas imaginée par Grégory Chatonsky
Tous les étés, Le Havre nous invite à venir passer du temps dans ses rues, et à contempler les oeuvres d'art de son événement annuel...
19 juillet 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard