C’est historique : Obvious vient de mettre au point une IA capable de lire dans les pensées

C'est historique : Obvious vient de mettre au point une IA capable de lire dans les pensées
©Collectif Obvious

Il y a quelques jours, le collectif français a dévoilé un tableau « néo-surréaliste » réalisé par une IA avec pour seul point de départ… l’imagination.

Après avoir battu des records et marqué l’histoire de l’art avec Le Portrait d’Edmond Bellamy. Après avoir créé un laboratoire autour de l’IA créative à la Sorbonne. Après s’être imposé sur la scène NFT internationale, le collectif Obvious revient secouer les mondes de l’art et de la tech avec un nouveau projet tout droit sorti d’un film de science-fiction : une intelligence artificielle capable de lire dans nos pensées.

Art et science : une envie réciproque

Inspirés des surréalistes qui couchaient leurs rêves sur la toile, Gauthier Vernier, Pierre Fautrel et Hugo Caselles-Dupré profitent de leur projet de recherche à la Sorbonne pour imaginer une expérience elle aussi, surréaliste. Avec, pour point de départ, un papier de recherche du MedARC sorti en mai 2023 portant sur la reproduction d’images vues par des sujets dans une IRM.

Les trois amis d’enfance ont alors une illumination : et si un algorithme pouvait s’appuyer sur l’activité d’un cerveau regardant des images pour reproduire lesdites images sans les voir ? Convaincu, le collectif – aidé de chercheurs – a ainsi placé un candidat dans une IRM en lui montrant des images de chevaux et d’avions des milliers de fois afin de créer un algorithme capable de décoder les activations du cerveau correspondant à tel ou tel objet montré. Une première étape importante, certes, mais pas très innovante, l’algorithme ne reproduisant que des images déjà existantes.

La première oeuvre issue du processus de reconstruction de l’imagination, un volcan représentant la colère ©Collectif Obvious, 2024

Une expérience encore limitée

Dans les semaines qui suivent, les trois trublions de l’art poussent le projet un peu plus loin afin de recréer des visuels purement issus de l’imagination des sujets étudiés. « On a décidé de construire notre propre jeu de données avec nos cerveaux, dans l’objectif d’extraire ce qu’il y a dans notre imagination à nous”, explique Hugo Caselles-Dupré à Usbek & Rica. On a décidé de s’attarder sur la création de portraits et de paysages. Nous avons donc dit à Pierre d’imaginer un paysage qui lui ferait penser à la colère, et il s’est imaginé un volcan. Puis on a vérifié si l’image associée créée par l’algorithme correspondait à un volcan ou pas. C’est comme ça qu’on a pu détourner l’utilisation de l’IA, et passer de la mémoire à l’imagination pure. » 

Une proposition ambitieuse qui n’en est qu’à ses débuts, puisqu’elle est aujourd’hui limitée par des moyens physiques (tout le monde ne produit pas les mêmes images mentales), techniques, mais aussi éthiques. Pour Pierre Fautrel, l’expérience est en effet « extrêmement personnelle, pas loin d’être aussi intime que d’envoyer son ADN pour un test… (…) Sans compter que la stature de mon cerveau constitue une donnée médicale que je n’ai pas envie de lâcher dans la nature. » 

À lire aussi
Collectif Obvious : « À chaque découverte technologique de nouvelles disciplines artistiques apparaissent »
©Obvious
Collectif Obvious : « À chaque découverte technologique de nouvelles disciplines artistiques apparaissent »
Création d’un laboratoire autour de l’IA créative à la Sorbonne, participation à la Biennale Némo, acteurs incontournables de la…
10 octobre 2023   •  
Écrit par Maxence Grugier
"Cerveau machine" : au Cube Garges, le temps est venu de réhabiliter la pensée
Neil Harbisson ©Hector Adalid
« Cerveau machine » : au Cube Garges, le temps est venu de réhabiliter la pensée
Si ces dernières années, les avancées technologiques avaient plutôt tendance à passer par la main, l’avenir semble se pencher sur les…
22 septembre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Manga, bouddhisme et transhumanisme : Lu Yang crée l'événement à la Fondation Louis Vuitton
“DOKU – The Flow”, film still ©Lu Yang
Manga, bouddhisme et transhumanisme : Lu Yang crée l’événement à la Fondation Louis Vuitton
Présentée dans le cadre d’Open Space, le programme dédié à la création contemporaine de la FLV, l’œuvre immersive “DOKU – The Flow” de Lu…
10 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Explorez
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
©Julien Liénard
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique....
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
K2-18B ©Musée Cognac
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
Et si samedi 1er juin, vous délaissiez votre lit pour passer la nuit au musée ? À l’occasion de la Nuit Blanche, Fisheye Immersive...
21 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
L'œuvre du jour : "L'effort, le monde" de Jacques Perconte
“L'effort, le monde” de Jacques Perconte ©Le Générateur
L’œuvre du jour : « L’effort, le monde » de Jacques Perconte
Dans l’obscurité du Générateur, l’artiste Jacques Perconte, plasticien et réalisateur, nous invite à suivre les différentes ascensions...
20 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Fisheye Immersive La Revue : le premier magazine francophone dédié à la création numérique
Fisheye Immersive La Revue : le premier magazine francophone dédié à la création numérique
Porté par des entretiens au long cours (Salomé Chatriot, Fred Forest, Julien Creuzet), des analyses critiques, philosophiques ou...
18 mai 2024   •  
Écrit par Maxime Delcourt
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
©Julien Liénard
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique....
Il y a 4 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : « Manifesto for Cyborgs » de Donna Haraway
Book club : « Manifesto for Cyborgs » de Donna Haraway
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
Il y a 8 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Art numérique : les artistes arabes demandent voix au chapitre
Skyseeef, Série Culture is the waves of the future, 2024, photographie © Skyseeef
Art numérique : les artistes arabes demandent voix au chapitre
À l’occasion de l’exposition “Arabofuturs” actuellement présentée à l’Institut du Monde Arabe, reportage auprès des artistes...
22 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
K2-18B ©Musée Cognac
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
Et si samedi 1er juin, vous délaissiez votre lit pour passer la nuit au musée ? À l’occasion de la Nuit Blanche, Fisheye Immersive...
21 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard