Des impressionnistes au numérique, une même obsession pour l’eau

Des impressionnistes au numérique, une même obsession pour l'eau
“Les baigneuses”, 2024, ©Sasha Katz

Des Nymphéas de Monet à la série NFT Les baigneuses de Sasha Katz, n’y a-t-il qu’un seul mouvement de brasse ? Jusqu’au 24 mai, l’exposition La Poétique de l’eau, organisée par Danae.io et curatée par Elisabeth Karolyi, incite quoiqu’il en soit à se poser une question : pourquoi la thématique de l’eau coule-t-elle dans les veines des artistes ?

Depuis le 25 avril dernier, une onde traverse les locaux de Danae.io : celle, ruisselante, qui inspire les poètes et artistes depuis toujours. Développée autour de la thématique de l’eau, la nouvelle exposition collective de Danae.io et de 1703 (La poétique de l’eau) présente les travaux d’onze artistes (Sybil Montet, Nikolas Chasser Skilbeck, Jacques Perconte, Sasha Katz, etc.) qui représentent, détaillent et s’inspirent d’un sujet aussi universel qu’intergénérationnel, cette fois-ci exclusivement traité via des outils numériques. 

En effet, le sujet n’est pas nouveau. Il n’y a qu’à se balader dans les musées parisiens pour en saisir la mesure : Les mille visages de la Seine peints par Renoir, Monet et Berthe Morisot sont exposés au Musée d’Orsay, tandis que le Louvre abrite d’antiques représentations byzantines des rivières et des océans. Des décennies après, alors que les lignes de codes ont remplacé les pinceaux pour de nouveaux créateurs, la thématique de l’eau, elle, ne s’est jamais évaporée.

Rouge 2020 ©Nikolas Chasser Skilbeck

L’eau, un sujet politique ?

Comment expliquer que cette fascination pour le flot traverse les époques ? Pour Elisabeth Karolyi, curatrice pour 1703, l’eau est « un thème qui est présent dans l’art en général parce qu’il y a une forte valeur symbolique, explique-t-elle à NFT Morning. C’est un sujet de société. On dépasse le symbolique pour parler politique, pour représenter l’eau à l’heure des bouleversements climatiques et de la sur-industrialisation. » Au-delà des jeux de textures et de lumière permis par une telle thématique, parler d’eau, c’est parler d’un monde en crise, d’une société changeante et complexe. Mais toujours avec poésie, à l’image de l’artiste IA Kalen Iwamoto, qui présente une vidéo inspirée d’Ulysse de James Joyce dans l’idée de mettre en lumière la désinformation à l’ère digitale et la nécessité d’affuter son esprit critique. Quant à la Canadienne Bianca Hacheney-Arroyo, elle propose une animation onirique sur la disparition des espèces, comme pour rappeler l’essentiel : au fil de l’eau, même les sujets les plus laids finissent par devenir beaux.

À lire aussi
Yan Breuleux, la beauté des matières premières
“Matière première” ©Yan Breuleux
Yan Breuleux, la beauté des matières premières
A la Galerie Elektra (Montréal), l’artiste québécois nous invite à pénétrer dans son univers organique.
10 janvier 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Île Maurice : l'art pour penser les relations entre l’Homme et les écosystèmes ?
Vue de l’exposition « Toutes les îles sont des arbres » – HoDA
Île Maurice : l’art pour penser les relations entre l’Homme et les écosystèmes ?
“Toutes les îles sont des arbres” disait le poète mauricien Edouard Maunick. Une citation énigmatique qui sert aussi de titre…
23 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
La vie aquatique : l’Aquarium de Paris lance son premier espace interactif dans le Métavers
La vie aquatique : l’Aquarium de Paris lance son premier espace interactif dans le Métavers
Les poissons de l’Aquarium de Paris s’apprêtent à nager dans le métavers ! Le 3 octobre, le plus grand bassin parisien lance…
04 octobre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Explorez
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
©Julien Liénard
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique....
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
K2-18B ©Musée Cognac
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
Et si samedi 1er juin, vous délaissiez votre lit pour passer la nuit au musée ? À l’occasion de la Nuit Blanche, Fisheye Immersive...
21 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
L'œuvre du jour : "L'effort, le monde" de Jacques Perconte
“L'effort, le monde” de Jacques Perconte ©Le Générateur
L’œuvre du jour : « L’effort, le monde » de Jacques Perconte
Dans l’obscurité du Générateur, l’artiste Jacques Perconte, plasticien et réalisateur, nous invite à suivre les différentes ascensions...
20 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Fisheye Immersive La Revue : le premier magazine francophone dédié à la création numérique
Fisheye Immersive La Revue : le premier magazine francophone dédié à la création numérique
Porté par des entretiens au long cours (Salomé Chatriot, Fred Forest, Julien Creuzet), des analyses critiques, philosophiques ou...
18 mai 2024   •  
Écrit par Maxime Delcourt
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
©Julien Liénard
Premier contact : Gala Hernández López en 3 infos essentielles
Être artiste, c’est permettre la rencontre avec une œuvre, une pensée, un thème, une esthétique....
Il y a 1 heure   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : « Manifesto for Cyborgs » de Donna Haraway
Book club : « Manifesto for Cyborgs » de Donna Haraway
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
Il y a 5 heures   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Art numérique : les artistes arabes demandent voix au chapitre
Skyseeef, Série Culture is the waves of the future, 2024, photographie © Skyseeef
Art numérique : les artistes arabes demandent voix au chapitre
À l’occasion de l’exposition “Arabofuturs” actuellement présentée à l’Institut du Monde Arabe, reportage auprès des artistes...
22 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
K2-18B ©Musée Cognac
Paris : 3 œuvres numériques à voir pendant la Nuit Blanche
Et si samedi 1er juin, vous délaissiez votre lit pour passer la nuit au musée ? À l’occasion de la Nuit Blanche, Fisheye Immersive...
21 mai 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard