Digit-All, une célébration de l’art digital sous toutes ses formes

Digit-All, une célébration de l’art digital sous toutes ses formes
Projectile de Zaven Paré Sculpture en laiton Unique 10,2 x 15 x 2,2 cm 2019
Manipulation 6 de Baron Lanteigne
Pointillisme series, #D_004 de Quayola Tirage sur papier Baryta, contrecollé sur aluminium, cadre bois 1 + 1EA 82,5 x 59,4 cm (total) 2021
Radiance VI de Sabrina Ratté Impression jet d’encre sur aluminium 3 exemplaires 56 x 100 cm 2017-18

Le digital est partout, même là où on ne soupçonne pas sa présence. Et il faudra désormais compter avec. C’est, en tout cas, ce que semble nous chuchoter la galerie Charlot avec la nouvelle exposition qu’elle prépare entre ses murs : Digit-All. Quatorze artistes internationaux ont été réunis pour en faire la démonstration du 7 septembre au 10 octobre.

De nos propres yeux, le constat est posé : le numérique a envahi les beaux-arts, les musées, les imaginaires… Faut-il s’en réjouir ou le déplorer ? Pour la galerie Charlot, qui s’est fixée la mission de porter ces « pratiques innovantes » sur le devant de la scène, la réponse est claire. Oui, le digital constitue un ensemble d’outils créatifs au même titre que les autres. Et oui, il faut continuer de leur faire une place. Et pas des moindres, mais à la hauteur de leurs apports.

Coup double

À Paris, la proposition curatoriale pose un regard historique voire archéologique sur l’art numérique autant qu’elle se veut une démonstration en acte de sa richesse esthétique. 

Dialoguent, côte-à-côte, un Antoine Schmitt « héritier de l’art cinétique et cybernétique » éprouvant notre vision du réel dans des travaux nourris de science-fiction métaphysique, une Sabrina Ratté qui expérimente des formes spéculatives à partir de la vidéo analogique et de l’animation 3D ou encore un Quayola. Les compositions abstraites de ce dernier ne sont pas sans évoquer Monet ou rappeler l’influence du pointillisme sur le computer-art. C’est alors que se pose la question de l’ « oeuvre-zéro », de l’origine de l’art digital – si tant est qu’il y en a une.

« Le terme digital, «digit» se rapportant au doigt ou aux chiffres selon sa langue, définit cette notion de comptage, d’écriture algorithmique mais aussi de dimension immatérielle de l’objet » souligne le communiqué de l’expo, comme pour dire qu’il est potentiellement présent dès la peinture, la sculpture, le dessin… Si Digit-All orchestre une polyphonie de voix, on saisit que c’est pour célébrer l’art digital dans toutes ses résurgences. De Baron Lanteigne à Lauren Moffatt, disons-le : le régal est avant tout pour les pupilles.

À lire aussi
Sam Madhu : "Le numérique offre la possibilité de façonner des réalités alternatives à partir de rien »
©Sam Madhu
Sam Madhu : « Le numérique offre la possibilité de façonner des réalités alternatives à partir de rien »
Durant l’été, de mi-juillet à fin septembre, Fisheye Immersive part à la rencontre de huit artistes numériques venus du monde entier…
18 juillet 2023   •  
Écrit par Maxime Delcourt
Raphaël Guez, l’homme qui sculpte avec le numérique
Raphaël Guez, l’homme qui sculpte avec le numérique
Né dans les machines et les communautés web, l’artiste français défend aujourd’hui sa vision d’un monde virtuel qui s’intègre pleinement…
05 juin 2023   •  
Écrit par Lila Meghraoua
Sabrina Ratté
Portrait de Sabrina Ratté ©Ian Lagarde
Sabrina Ratté
À travers ses collages virtuels, la Canadienne Sabrina Ratté use du lien entre réel et irréel pour donner vie à des environnements organiques
Explorez
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Poetics of Encryption", l'exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
“holding death close”, 2021. Video still ©enorê
« Poetics of Encryption », l’exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
Présentée à la galerie KW et inspirée du livre “Poetics of Encryption: Art and the Technocene” de Nadim Samman, l'exposition berlinoise...
16 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"À quoi rêvent les ondes ?" La belle exposition du collectif Bones & Clouds
“D'ici peu...” ©Bones & Clouds
« À quoi rêvent les ondes ? » La belle exposition du collectif Bones & Clouds
Matérialiser ce qui échappe à notre perception ; créer un point de connexion entre l'art, la science et la spiritualité ; éprouver...
15 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"What The Punk!", le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Extrait du documentaire “What The Punk!”
« What The Punk! », le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Présenté lors de la dernière édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), “What The Punk!” revient sur l’une des plus...
12 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Botanique et science-fiction : rencontre avec l'artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Botanique et science-fiction : rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Candide l’affirmait : “Il faut cultiver notre jardin”. L’artiste Léa Collet, elle, cultive le sien sur le vaste terrain du numérique....
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : "Le Samouraï virtuel" de Neal Stephenson
Book club : « Le Samouraï virtuel » de Neal Stephenson
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Bill Viola, au seuil de l'image et du temps
Bill Viola. “Sculptor of Time” ©Tempora/Anthony Dehez
Bill Viola, au seuil de l’image et du temps
En 18 œuvres vidéo aussi diverses (écrans, installations, salles immersives) que puissantes, l’exposition “Sculptor Of Time” du Musée de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Laurent Catala