« Vivre l’œuvre » : dites bonjour à l’art immersif contemporain

26 février 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Vivre l’œuvre" : dites bonjour à l’art immersif contemporain
“Flash #2”, 2009, Lang/Baumann, prêt du Fonds cantonal d’art de Genève ©Musée d'art de Pully - Mathieu Bernard-Reymond

Pour célébrer son 75eme anniversaire, le Musée d’art de Pully voit les choses en grand et invite ses publics à découvrir une série d’œuvres immersives inédites, toutes rassemblées jusque mi-juin au sein d’une exposition au titre éloquent , Vivre l’œuvre : voyage aux frontières de l’art immersif contemporain.

Quand il s’agit d’art immersif, difficile pour la Suisse d’être neutre. Après le MCBA de Lausanne et son exposition Immersion. Les origines: 1949-1969, le Musée d’art de Pully, lui, se concentre sur les réinterprétations immersives de l’art contemporain. Témoin de l’arrivée fulgurante des nouvelles technologies dans les domaines artistiques, l’institution culturelle helvétique décide de les embrasser en imaginant Vivre l’oeuvre, une exposition immersive collective engageant le public dans un véritable voyage sensoriel, interrogeant au passage la perception traditionnelle de l’œuvre. 

«  La réception de l’œuvre n’est plus régie par la dichotomie objet-sujet, mais par une spatialité aux marges de l’art et de la réalité, modelée par les perceptions du visiteur. Cette théâtralité crée une expérience sensible dont le public devient le protagoniste », explique Victoria Mühlig, conservatrice au Musée d’art de Pully et commissaire de l’exposition. 

Rage room, installation de Beni Bischof ©Musée d’art de Pully, 2024 – Mathieu Bernard-Reymond

Plonger dans l’œuvre… ou non !

Pour permettre aux visiteurs de Pully de vivre une nouvelle expérience sensible, le Musée a fait appel à de grands noms de l’art contemporain pour imaginer des installations inédites aux identités bien diverses. Utilisant la réalité virtuelle ou non, narratives ou abstraites, réalistes ou fantasques, les onze pièces présentées dans onze salles différentes et signées Leandro Erlich, Jan Kounen, Mélanie Courtinat (The Siren, toujours bercée de références médiévales et d’emprunts aux codes vidéoludiques) ou encore Augustin Rebetez permettent aux public de redécouvrir l’art, d’en être acteur. Ou, en résumé, de « vivre l’œuvre ».

Certains artistes, eux, jouent la carte de la performance pour que le spectateur devienne, à son tour, artiste. C’est notamment le cas de Byungseo Yoo qui propose aux publics de participer à un atelier de découverte des techniques liées à la fermentation, tel que la fabrication de kombucha ou de kimchi, ou de Beni Bischof qui met à disposition une Rage room, histoire de se défouler les nerfs. Qui a dit qu’il fallait forcément un casque VR pour être immersif ?

À lire aussi
À Lausanne, une exposition revient sur les origines de l’art immersif
©MCBA
À Lausanne, une exposition revient sur les origines de l’art immersif
Si l’art immersif prend de plus en plus de place dans les institutions, aucune n’était jusqu’alors revenue sur son histoire, bien plus…
07 novembre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Unframed Collection, une nouvelle plateforme dédiée aux expériences immersives
©Lucid Realities
Unframed Collection, une nouvelle plateforme dédiée aux expériences immersives
Développée par le studio français Lucid Realities, Unframed Collection s’infiltre dans les musées pour permettre aux institutions…
21 février 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
« Museums in the Metaverse » : que sait-on de ce projet britannique de musées en VR ?
« Museums in the Metaverse » : que sait-on de ce projet britannique de musées en VR ?
Officialisé il y a quelques semaines, ce projet de plateforme des musées en VR a reçu un financement gouvernemental britannique de 6.5…
05 décembre 2023   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Explorez
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Poetics of Encryption", l'exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
“holding death close”, 2021. Video still ©enorê
« Poetics of Encryption », l’exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
Présentée à la galerie KW et inspirée du livre “Poetics of Encryption: Art and the Technocene” de Nadim Samman, l'exposition berlinoise...
16 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"À quoi rêvent les ondes ?" La belle exposition du collectif Bones & Clouds
“D'ici peu...” ©Bones & Clouds
« À quoi rêvent les ondes ? » La belle exposition du collectif Bones & Clouds
Matérialiser ce qui échappe à notre perception ; créer un point de connexion entre l'art, la science et la spiritualité ; éprouver...
15 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"What The Punk!", le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Extrait du documentaire “What The Punk!”
« What The Punk! », le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Présenté lors de la dernière édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), “What The Punk!” revient sur l’une des plus...
12 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Botanique et science-fiction : rencontre avec l'artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Botanique et science-fiction : rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Candide l’affirmait : “Il faut cultiver notre jardin”. L’artiste Léa Collet, elle, cultive le sien sur le vaste terrain du numérique....
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : "Le Samouraï virtuel" de Neal Stephenson
Book club : « Le Samouraï virtuel » de Neal Stephenson
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Bill Viola, au seuil de l'image et du temps
Bill Viola. “Sculptor of Time” ©Tempora/Anthony Dehez
Bill Viola, au seuil de l’image et du temps
En 18 œuvres vidéo aussi diverses (écrans, installations, salles immersives) que puissantes, l’exposition “Sculptor Of Time” du Musée de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Laurent Catala