Entre vie et mort : l’expérience transcendantale d’Adrien M & Claire B.

27 juillet 2023   •  
Écrit par Manon Schaefle
Entre vie et mort : l’expérience transcendantale d'Adrien M & Claire B.
“Dernière minute” ©Marie-Dominique Dubois

Dernière minute est née d’une expérience aussi intime qu’universelle : celle de la mort d’un père et de la naissance d’un enfant. Pensée comme une grande installation immersive, elle retrace ce fragment de temps où tout s’arrête, paradoxalement si proche de celui où tout commence.

On l’appelle expérience de mort imminente, ou encore « syndrome d’enfermement ». Dans notre réalité, cela désigne le sentiment – réel ou imaginé – d’avoir frôlé la mort. Pour le décrire, il est souvent évoqué un grand couloir de lumière blanche ou l’impression de voir sa vie défiler sous forme d’images. C’est dire si l’on flirte ici avec l’indicible, avec le fantasme pur. Ce mystère, Adrien M & Claire B., en couple dans la vie, ont souhaité le résoudre avec une installation immersive née d’un besoin intime, le duo ayant été tragiquement frappé par la perte d’un être cher. Sûrement s’agissait-il aussi pour les deux artistes de sublimer autant la mort que leur propre douleur.

Ensemble, ils ont ainsi reconstitué dans un espace immersif envahi de lumière la façon dont ils imaginent le passage vers l’autre monde. Sublime et métaphysique !

Dernière minute ©Marie-Dominique Dubois

Repousser la mort

L’expérience produite se situe au croisement de la performance, du spectacle vivant et de l’installation numérique. Tout l’enjeu de Dernière minute est en effet de rendre sensible en à peine trente minutes la transformation d’un état à l’autre, la notion de cycle. Plus fort encore, Adrien M & Claire B. proposent de traverser l’espace à plusieurs, comme pour se donner de la force.

Dernière minute ©Marie-Dominique Dubois

« Adrien M & Claire B créent du poétique à base de numérique », peut-on lire dans le dossier d’exposition. Cela suffira-t-il à dédramatiser ce moment tant redouté de la mort ? Certainement que cela fonctionne un peu. D’autant que, loin d’être sombre ou funeste, l’installation fait le lien avec l’expérience de la naissance, notamment via l’apparition d’une lumière, si pure, si éclatante, si proche de ce tunnel lumineux que l’on s’imagine traverser une fois arrivé à la fin de notre vie.

La bonne nouvelle, c’est que les deux Français ont su convoquer leur pratique du numérique pour donner à éprouver, au sein d’un univers éclatant et stroboscopique, le seuil entre deux mondes que tout oppose.

  • Dernière minute, du 13 juillet au 31 août 2023 aux Franciscaines à Deauville.
À lire aussi
Au Nxt Museum d'Amsterdam, « Realtime » explore les vies organiques et artificielles
“Q Is For Climate“ de Libby Heany ©Nxt Museum
Au Nxt Museum d’Amsterdam, « Realtime » explore les vies organiques et artificielles
Jusqu’au 3 septembre 2023, le Nxt Museum d’Amsterdam poursuit son exploration des arts numériques avec son nouveau show ”Realtime“. …
28 juin 2023   •  
Écrit par Lila Meghraoua
Adrien M & Claire B. : la machine au service de l’humain
Portrait d’Adrien M & Claire B. ©Romain Etienne
Adrien M & Claire B. : la machine au service de l’humain
Jongleur hors pair, Adrien Mondot vient de l’informatique, la scénographe Claire Bardainne du design graphique. Leurs routes se croisent…
24 juillet 2023   •  
Écrit par Benoit Gaboriaud
Gilles Jobin : « Le mouvement est en train de vivre sa révolution digitale »
Cosmogony, ©Cie Gilles Jobin
Gilles Jobin : « Le mouvement est en train de vivre sa révolution digitale »
Passant du monde réel au virtuel, le chorégraphe suisse Gilles Jobin ne cesse de chercher de nouveaux terrains de jeu. Depuis 2016, les…
14 juin 2023   •  
Écrit par Benoit Gaboriaud
Explorez
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"Poetics of Encryption", l'exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
“holding death close”, 2021. Video still ©enorê
« Poetics of Encryption », l’exposition qui explore notre relation (complexe) aux technologies
Présentée à la galerie KW et inspirée du livre “Poetics of Encryption: Art and the Technocene” de Nadim Samman, l'exposition berlinoise...
16 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"À quoi rêvent les ondes ?" La belle exposition du collectif Bones & Clouds
“D'ici peu...” ©Bones & Clouds
« À quoi rêvent les ondes ? » La belle exposition du collectif Bones & Clouds
Matérialiser ce qui échappe à notre perception ; créer un point de connexion entre l'art, la science et la spiritualité ; éprouver...
15 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
"What The Punk!", le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Extrait du documentaire “What The Punk!”
« What The Punk! », le documentaire qui décrypte la naissance des CryptoPunks
Présenté lors de la dernière édition du Festival international du film sur l’art (FIFA), “What The Punk!” revient sur l’une des plus...
12 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Nos derniers articles
Voir tous les articles
Botanique et science-fiction : rencontre avec l'artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Botanique et science-fiction : rencontre avec l’artiste pluridisciplinaire Léa Collet
Candide l’affirmait : “Il faut cultiver notre jardin”. L’artiste Léa Collet, elle, cultive le sien sur le vaste terrain du numérique....
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Book club : "Le Samouraï virtuel" de Neal Stephenson
Book club : « Le Samouraï virtuel » de Neal Stephenson
Avant de s’imposer dans les musées, l’art numérique trouve sa source dans les bibliothèques. « Book Club » revient sur ces livres...
19 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
“Attila cataracte ta source/aux pieds des pitons verts/finira dans la grande mer/gouffre bleu/nous nous noyâmes/dans les larmes marées de la lune”, Pavillon français, Julien Creuzet ©Jacopo La Forgia
Biennale de Venise : 5 artistes numériques à retrouver sur place
Alors que la 60ème édition de la Biennale de Venise vient d’être inaugurée, zoom sur cinq artistes qui mettent l’art numérique au centre...
18 avril 2024   •  
Écrit par Zoé Terouinard
Bill Viola, au seuil de l'image et du temps
Bill Viola. “Sculptor of Time” ©Tempora/Anthony Dehez
Bill Viola, au seuil de l’image et du temps
En 18 œuvres vidéo aussi diverses (écrans, installations, salles immersives) que puissantes, l’exposition “Sculptor Of Time” du Musée de...
17 avril 2024   •  
Écrit par Laurent Catala